Vous pourrez lire ci-dessous le texte publié par la mairie de Sainte Adresse à propos de la pollution sonore.

L'article de la Presse Havraise (23 sept) a déclenché une violente réaction de motards agressifs qui ont menacé de faire encore plus de bruit et mis leur menace à exécution prouvant ainsi qu'ils ont conscience de nuire. Les propos étant d'autant plus violents qu'ils étaient anonymes, la page facebook a été provisoirement fermée.

Il faut rappeler que les plaintes émises non seulement sur les boulevards entre Cap de la Hève et Port de pêche émanent de riverains, piétons et cyclistes dans toute la ville. Et le Havre n'est pas un cas isolé.

Devant l'importance du malaise il faudra également réfléchir avec les municipalités à une campagne d'information et de sensibilisation pour rappeler que ce ne sont QUE quelques motards et non la totalité qui posent un problème de sécurité (accélérations excessives) et de santé (surdose de décibels) publiques.